ADRIAN YUYU

ADRIAN YUYU

Directly from straight porn Adrian reaches HARDKINKS to debut in BDSM GAY. This hot lad was born dominant, with only a look will put you on all fours. Do not miss all this bad guy have prepared for you.
Ses vidéos sur Hardkinks

Thomas est un jeune homo refoulé. Tard le soir, il va dans un bordel gay et enchaine les verres. Alors qu'il comate dans un coin, une lope vient lui bouffer les panards. Quand il reprend ses esprits Thomas hallucine que cette chienne ait voulu profiter de lui. Il va l'attacher et lui donner ce qu'elle attend.


Dani avait signé un contrat d'appartenance avec un Master vicelard. Ayant urilisé sa lope dans tous les sens, le mec l'a refourguée à un couple pervers. Il gagne au change et commence son dressage auprès de deux jeunes mecs domis et bogosses. Mais attention, ils sont aussi beaux que crades. Douche dorée, vénération des pieds, corrections et autres réjouissances pour son initiation.


Un flic tombe sur une bande de racailles. Les gars comprennent que cet homme de l'ordre est attiré pour eux. Ils en profitent pour le soumettre et le réduire au dernier niveau de sous-race ! Rafale de panards dans la tronche, humiliations et sévices en tous genre. Quand les racailles prennent le pouvoir, il n'y a plus que de la souille pour la Police.


Deux jeunes entrepreneurs ambitieux, beaux et charismatiques. Ils travaillent chez eux et ont trouvé l'assistant parfait. Un jeune mec qui gère la paperasse, fait le ménage et qui s'est laissé faire quand ils l'ont dressé comme un esclave. Il suffit de claquer des doigts pour que ce larbin nouvelle génération masse les pieds, les lèche ou se fasse démonter le cul. Il ne demande pas d'augmentation, il se fait payer en liquide et il adore. Servir les maîtres, un honneur.


L'oncle et son neveu bossent comme des ouvriers sur un chantier. Quand le patron leur annonce qu'il n'a pas de quoi les payer, ils décident de faire équipe pour le loper. Le gars pensait les exploiter, il va apprendre à ne pas se moquer du tonton et de son protégé qui vont l'humilier, le mettre aux pieds et le sadiser. Aujourd'hui, c'est le patron qui obéit.